Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
14 février 2017

Développement économique

Belvédère Nissan s’implante à Mont-Laurier

Un nouveau concessionnaire automobile s’ajoute sur le boulevard Albiny-Paquette, à l’entrée est de Mont-Laurier: Marc Grenier, vice-président de Belvédère Nissan, a en effet procédé à la première pelletée de terre officielle le 13 février.

Alexandre Dubé et Simon Dominé , Journalistes

Francis Beauregard (architecte), Cédric Lalande (ingénieur), Denis Éthier (maire suppléant de Mont-Laurier), Marc Grenier (vice-président de Belvédère Nissan) et Audrey Lebel (directrice générale de la Chambre de commerce de Mont-Laurier) sur le chantier (photo: Alexandre Dubé - Le Courant des Hautes-Laurentides)
Francis Beauregard (architecte), Cédric Lalande (ingénieur), Denis Éthier (maire suppléant de Mont-Laurier), Marc Grenier (vice-président de Belvédère Nissan) et Audrey Lebel (directrice générale de la Chambre de commerce de Mont-Laurier) sur le chantier (photo: Alexandre Dubé - Le Courant des Hautes-Laurentides)

Qui dit nouveau concessionnaire dit nouveaux investissements pour la région et création d’emplois. Combien? Marc Grenier, vice-président chez Belvédère Nissan évoque 3,5 millions de dollars d’investissements et entre une dizaine et une quinzaine de nouveaux emplois (techniciens, commis aux pièces, service à la clientèle, représentants, …).

Les entrepreneurs locaux à la manœuvre

Déjà à la tête des Belvédères Nissan de St-Jérôme et de Ste-Agathe avec François Blondin (président), M. Grenier a expliqué que l’implantation de la bannière à Mont-Laurier était pertinente, puisqu’elle en était absente depuis une vingtaine d’années. Le vice-président s’attend à ce que 250 voitures neuves et 150 voitures d’occasion soient vendues par Belvédère Nissan dans la première année. Pour effectuer les travaux, l’entreprise a engagé en majorité des entrepreneurs locaux. M. Grenier a précisé que la nouvelle concession automobile ne serait pas un «satellite», c’est-à-dire qu’on pourra y retrouver tous les services nécessaires. L’ouverture est prévue fin juin 2017. C

Si tout va bien, la structure en acier devrait être complétée d’ici la fin du mois (photo: Alexandre Dubé - Le Courant des Hautes-Laurentides)

Galerie de photos

Partager:

Alexandre Dubé et Simon Dominé , Journalistes

Météo

Médias sociaux

Activités communautaires

Dernière édition virtuelle

Archives 2017

Archives 2016

Concours

Participer