Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
14 février 2017

Trois personnes sur quatre intéressés par un réseau géré par la MRC

Internet haute vitesse

Trois résidents des Hautes-Laurentidessur quatre (77%) seraient prêts à s’abonner à un réseau d’Internet haute vitesse si la MRC d’Antoine-Labelle décidait d’améliorer elle-même la desserte. C’est ce qui ressort du rapport d’analyse déposé le 23 janvier dernier par Léger, une firme de sondage, de recherche et de stratégie marketing.

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Un sondage réalisé par la firme Léger auprès de 500 résidents de la région entre le 11 et le 15 janvier 2017 confirme que 96% des répondants estiment important d’avoir accès un service Internet haute vitesse (photo: freepik).
Un sondage réalisé par la firme Léger auprès de 500 résidents de la région entre le 11 et le 15 janvier 2017 confirme que 96% des répondants estiment important d’avoir accès un service Internet haute vitesse (photo: freepik).

Mandatée par les maires de la MRC d’Antoine-Labelle en juin 2016 pour mettre à jour une étude de disponibilité d’Internet haute vitesse réalisée en 2013, Léger a fait connaître les résultats du sondage téléphonique qu’elle a conduit auprès de 500 résidents de la région entre le 11 et le 15 janvier 2017. La MRC d’Antoine-Labelle souhaitait connaître les habitudes d’utilisation et les besoins de ses résidents en matière d’Internet. Rappelons que cette dernière travaille actuellement à évaluer les possibilités d’améliorer la desserte sur le vaste territoire qu’elle administre. Outre ce sondage, la préfète de la MRC d’Antoine-Labelle, Lyz Beaulieu, a rappelé que 2 200 personnes ont pris la peine de répondre à un questionnaire mis en ligne sur le site web de l’institution au début de l’année 2017. Deux consultations publiques sont également à l’agenda, soit le 14 février à Rivière-Rouge et le 15, à Mont-Laurier. Lors de ces deux rencontres, la MRC dévoîlera combien il pourrait en coûter aux contribuables de s’abonner à un réseau Internet placé sous sa gouverne.

89% des gens ont Internet

En attendant, la firme Léger vient jeter un éclairage plus précis sur le service Internet actuellement disponible dans la région, l’usage qui en fait et les attentes de la population. On apprend ainsi que 91% des gens possèdent une télévision branchée à un système de câblodistribution, 89% un accès Internet, 87% un ordinateur et 80% un compte courriel. Des 17 municipalités et villages de la MRC, Mont-Laurier obtient partout les meilleurs résultats. En revanche, le téléphone intelligent et la tablette électronique s’inscrivent un peu moins dans le paysage numérique de la région, puisque seulement 57% de la population en possède. Les personnes âgées de 18 à 44 ans sont celles qui sont le plus branchées à Internet. Chez celles et ceux qui ne sont pas abonnés à Internet, 31% ne le peuvent tout simplement pas, mais 68% expliquent qu’ils ne sont pas intéressés à recevoir ce service.

Le règne de Vidéotron, Télébec et Bell

En ce qui concerne les abonnements, Vidéotron remporte la palme, puisque 29% des répondants au sondage ont identifié cette compagnie comme leur fournisseur. Télébec suit, à 27%. Bell est le troisième fournisseur d’importance, avec 24%. Le reste des parts de marché dans la MRC se divise entre Xplornet (13%), Communautel (2%), Rogers (1%) et Telus (1%). Fait à souligner, c’est à Mont-Laurier que l’on retrouve le plus d’abonnés à Vidéotron (69%). Dans le reste des municipalités, Télebec (36%), Bell (33%) et Xplornet (18%) sont les principaux fournisseurs de service. Enfin, les plus jeunes démontrent une préférence marquée pour Vidéotron (41%) et Télébec (39%).

45% d’insatisfaits en dehors de Mont-Laurier

En termes de satisfaction, 63% des répondants au sondage de la firme Léger se disent satisfait de leur connexion à Internet. Encore une fois, la ville de Mont-Laurier se démarque avec un taux de satisfaction général de 75%, tandis que le taux d’insatisfaction dans le reste de municipalités des Hautes-Laurentides atteint 45%. La première cause d’insatisfaction observée est le manque de rapidité de la connexion (81%) et le prix à payer pour le service (36%).

Un abonnement coûte 64$ en moyenne

En parlant de coût d’abonnement, là encore une tendance lourde se dessine: si la moyenne à l’échelle de la MRC d’Antoine-Labelle s’établit à 64$/mois, ceux qui ne résident pas dans la capitale des Hautes-Laurentides doivent souvent payer plus de 70$/mois pour une simple connexion à Internet (excluant les autres services tels que la télévision ou la téléphonie résidentielle). Si l’on rentre dans le détail, les abonnés à Internet dans la MRC d’Antoine-Labelle sont 24% à payer 50$ ou moins/mois, 19% à payer entre 51$ et 70$/mois et 17% plus de 70$/mois. À noter que 19% des répondants n’ont pas fourni de réponse.

La MRC prête à demander du financement

Une écrasante majorité des répondants (96%) juge qu’il est important pour les résidents de la MRC d’Antoine-Labelle d’avoir accès à un réseau Internet haute vitesse (ce taux grimpe à 100% chez les 18-34 ans). Ils sont également 95% à se montrer d’accord avec le fait que la MRC prenne en charge un projet de construction d’un réseau Internet haute vitesse et sont 77% à se montrer intéressés par un tel projet. Sans surprise, chez les personnes qui résident ailleurs qu’à Mont-Laurier ce pourcentage monte à 82%. Dans le but d’améliorer la desserte à Internet haute vitesse dans les Hautes-Laurentides, la MRC d’Antoine-Labelle déposera le 13 mars prochain un projet afin d’obtenir du financement auprès des divers paliers de gouvernement.C

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel

Météo

Médias sociaux

Activités communautaires

Dernière édition virtuelle

Archives 2017

Archives 2016

Concours

Participer

À ne pas manquer

Danielle Joly rejoint le club Richelieu/La Lauriermontoise
27 avril 2017

Danielle Joly rejoint le club Richelieu/La Lauriermontoise

Mort de Francis Dufour: Commonwealth Plywood mise à l’amende
27 avril 2017

Mort de Francis Dufour: Commonwealth Plywood mise à l’amende

Kiamika adopte sa politique familiale
26 avril 2017

Kiamika adopte sa politique familiale

Les enfants visitent les ainés du CHSLD Ste-Anne
26 avril 2017

Les enfants visitent les ainés du CHSLD Ste-Anne

Le Marché de la Ferme sera de retour le 16 juin
26 avril 2017

Le Marché de la Ferme sera de retour le 16 juin

Développement durable: la SADC veut aider les entreprises à se mettre au vert
26 avril 2017

Développement durable: la SADC veut aider les entreprises à se mettre au vert