Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
8 février 2017

Le «Roi du Nord» s’installe à Mont-Laurier

MRC d’Antoine-Labelle

Le mercredi 31 janvier dernier avait lieu le 125e anniversaire de décès du curé Labelle. Pour cette occasion, une cérémonie s’est déroulée au 425 rue du Pont pour inaugurer un haut-relief de bronze à l’image du célèbre personnage historique.

Le monument de bronze à l’effigie du curé Labelle a été inauguré le 31 janvier dernier au 426 rue du Pont (photo: Alexandre Dubé - Le Courant des Hautes-Laurentides).
Le monument de bronze à l’effigie du curé Labelle a été inauguré le 31 janvier dernier au 426 rue du Pont (photo: Alexandre Dubé - Le Courant des Hautes-Laurentides).

C’est vers 16 h, autour d’une boisson chaude, que se sont rassemblés des gens de la région afin d’assister au dévoilement de l’œuvre intitulée «Le Roi du Nord», créée en mémoire du grand homme que fut le curé Labelle et de ses accomplissements qui ont façonné les Laurentides. Le tout a débuté par un mot de bienvenue prononcé par Mme Mylène Gagnon, adjointe à la direction de la MRC et maître de cérémonie, suivi d’allocutions de Mme Lyz Beaulieu, préfète de la MRC d’Antoine-Labelle, et de M. Claude Ménard, ambassadeur du projet pour la Société d’histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides. Ce dernier considère le curé Antoine Labelle comme un modèle dont il souhaite que les jeunes s’inspirent pour réaliser leurs rêves et leurs objectifs, d’où l’importance de continuer à souligner l’ampleur de ses exploits passés.

L’artiste, Mme Martine-Carole Gagnon, s’est exprimée au sujet de sa création, de sa démarche artistique et de l’importance de se remémorer ce grand acteur de l’histoire de notre région. Spécialement pour l’occasion, le curé Labelle en personne, interprété par M. Léonard Lafontaine, était présent pour lire un discours aux couleurs de l’époque. Après la bénédiction de l’œuvre par M. Marc Richer, prêtre et vicaire général du diocèse, il était possible d’échanger avec l’artiste et, bien entendu, de prendre le temps d’admirer son excellent travail.

Martine-Carole Gagnon

Mme Gagnon a toujours été une artiste; l’art fait partie de qui elle est et de ce qu’elle fait depuis qu’elle est toute jeune. Elle a commencé a sculpter à partir d’argile du Bas-Du-Fleuve pour éventuellement se tourner vers la sculpture de bronze. Émile Gamelin, Claude-Henri Grignon, Saint-Ignace-de-Loyola et Alain Dardenne sont quelques uns des personnages représentés dans ses sculptures que l’on retrouve dans plusieurs villes du Québec. Pour cette artiste, l’art et l’histoire font la pair. À ses yeux, l’art donne un aspect visuel, tangible, à l’histoire et c’est pourquoi elle aime l’idée d’utiliser la sculpture pour permettre aux gens de mettre un visage sur les personnages qui ont marqué l’histoire de notre peuple et de notre territoire.

Le curé Labelle est un personnage qu’elle affectionne particulièrement, car c’est à lui qu’on doit le développement de la belle région des Laurentides. Mme Gagnon a affirmé que c’était un honneur pour elle d’avoir pu participer à ce projet de haut-relief commémoratif pour la ville de Mont-Laurier et que cela la touchait directement au cœur.

L’acquisition de ce monument s’est faite dans le cadre de la Politique d’acquisition d’œuvres d’art par la MRC d’Antoine-Labelle et la Société d’histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides, avec l’aide financière de Patrimoine canadien. Le curé Labelle veillera désormais fièrement sur la rue du Pont depuis le bâtiment de la MRC d’Antoine-Labelle. C

Galerie de photos

    CON_1283290_1544_B.jpg
  • 1/1
Partager:

Météo

Médias sociaux

Activités communautaires

Dernière édition virtuelle

Archives 2017

Archives 2016

Concours

Participer