Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
27 janvier 2017

Pour Pagé, Julie Boulet «livre la marchandise»

110 millions de dollars pour les festivals

Suite à l’annonce le 16 janvier dernier par la ministre du Tourisme, Julie boulet, de la révision du programme pour les festivals et événements au Québec, le député de labelle, Sylvain Pagé a estimé qu’elle avait livré la marchandise.

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Le député de Labelle, Sylvain Pagé, espère que la révision du programme pour les festivals et événements au Québec par la ministre Boulet  permettra de soutenir les grands rendez-vous culturels et festifs des Hautes-Laurentides, comme le Festival de la Rouge (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Le député de Labelle, Sylvain Pagé, espère que la révision du programme pour les festivals et événements au Québec par la ministre Boulet permettra de soutenir les grands rendez-vous culturels et festifs des Hautes-Laurentides, comme le Festival de la Rouge (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Comme l’a fait savoir la ministre Boulet, dans les cinq prochaines années, le gouvernement augmentera de 110 millions de dollars le soutien financier qui est accordé aux festivals et aux événements dans les régions québécoises. La manière de distribuer cette aide sera également revue.

«J’ai la conviction que le programme revisité répondra davantage aux réalités et aux besoins des promoteurs des festivals et événements, notamment grâce aux critères d’admissibilité qui ont été revus pour soutenir de façon plus marquée la performance touristique, ainsi qu’à la majoration des aides financières pour encourager les initiatives hors saison et à l’extérieur des grands centres», a notamment souligné la ministre Boulet.

Réaction de Sylvain Pagé

Sylvain Pagé a reçu «très positivement» l’annonce de la ministre: «?…? lors d’une rencontre au printemps 2015 avec l’ex-ministre au Tourisme, Dominique Vien, ?…? j’ai plaidé, en compagnie du maire de Nominingue et des organisateurs du Festival de la Rouge, pour que le gouvernement présente un programme d’aide adapté à la réalité des régions rurales. La nouvelle ministre Julie Boulet a poursuivi sur cette lancée et je suis heureux qu’elle livre la marchandise. Maintenant, on verra à l’usage les failles du Programme et au besoin, nous ferons des représentations pour qu’il soit ajusté. Mais à première vue, c’est une bonne nouvelle. Les montants qui nous sont annoncés semblent intéressants et probablement suffisants. Encore là, c’est à l’usage qu’on pourra évaluer si le Programme répond bien aux demandes actuelles et futures. Il faut maintenant que nos organisateurs fassent leur travail et présentent leur demande. Ils peuvent être assurés que je les supporterai dans leurs démarches.»C

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel

Météo

Médias sociaux

Activités communautaires

Dernière édition virtuelle

Archives 2017

Archives 2016

Concours

Participer