Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
10 juillet 2018

Élections provinciales

Gabriel Dagenais veut de nouveau représenter Québec solidaire

Alexandre Dubé , Journaliste

Gabriel Dagenais, qui a récolté 8% des votes en 2014, croit que les membres de QS – Labelle lui renouvelleront leur confiance en vue des élections provinciales d’octobre 2018 (photo: gracieuseté).
Gabriel Dagenais, qui a récolté 8% des votes en 2014, croit que les membres de QS – Labelle lui renouvelleront leur confiance en vue des élections provinciales d’octobre 2018 (photo: gracieuseté).

Le candidat de Québec solidaire en 2014, Gabriel Dagenais, aimerait que son nom figure de nouveau sur le bulletin de vote des électeurs de la circonscription de Labelle en octobre prochain. À ce jour, il est le seul candidat à l’investiture de ce parti souverainiste de gauche.

En 2014, Gabriel Dagenais avait récolté 8% des votes, loin derrière Cedrick Remy-Quevedo de la Coalition avenir Québec (21%), Christian Lacroix du Parti libéral du Québec (25%) et Sylvain Pagé du Parti Québécois (45,1%).

Malgré les plus récents sondages, l’homme qui est conseiller environnemental auprès d’entreprises et organismes pense que son parti pourrait surprendre puisque «le Québec veut un grand changement, et c’est pas à la CAQ qu’on trouvera ce changement-là, avec une gang de vieux libéraux, de ministres à 100 000$».

«Dans l’historique des dernières élections, on a vu des changements très surprenants. [Dans Labelle] on a un député libéral au fédéral, auquel personne ne s’attendait, depuis 2015; on a eu un député néodémocrate, auquel personne ne s’attendait, en 2011, on a l’ambition de répéter ces surprises-là», clame-t-il.

Une investiture ouverte

L’assemblée d’investiture se tiendra le 8 août 2018 à la Microbrasserie St-Arnould de Mont-Tremblant. Les membres solidaires de Labelle décideront alors qui de M. Dagenais ou des potentiels autres candidats, qui pourraient éventuellement se lancer dans la course, les représentera lors des prochaines élections.

Puisqu’il s’agit d’une investiture ouverte, il n’est pas encore trop tard pour poser sa candidature. Il suffit d’être membre en règle du parti et d’envoyer un bulletin de candidature, avec l’appui d’au moins dix autres membres du comté, au labelle@quebecsolidaire.net.

Gabriel Dagenais est toutefois plus que confiant qu’il obtiendra la faveur des membres. «Les membres actifs, j’ai leurs appuis, le comité électoral est en route, on commande les pancartes sous peu, donc la possibilité que quelqu’un d’autre réussisse à convaincre la majorité des membres est théorique», a-t-il confié au Courant.

La division du vote souverainiste pourrait toucher Labelle?

Selon Qc125, la CAQ devancerait le PQ dans Labelle par 3,6% (37% contre 33,4%) tandis que QS récolterait 10,2% d’appuis. Est-ce que la division du vote souverainiste, un point souvent évoqué par les militants péquistes, pourrait pour une première fois mettre réellement en danger Sylvain Pagé?

«Le PQ est en déclin progressif depuis le référendum et la répartition des voix ne va pas à Québec solidaire en particulier, répond M. Dagenais. Le PQ n’a que lui-même à blâmer pour son déclin.»

«J’ai l’intention d’être le prochain candidat de Québec solidaire pour Labelle et, pendant qu’on y est, le prochain député.»

- Gabriel Dagenais

Partager:

Alexandre Dubé , Journaliste

  • Courriel