Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
13 avril 2018

Précipitations tardives

Le MTQ passe des contrats d’urgence avec des déneigeurs

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Le cocktail météo qui s’annonce force le MTQ à signer des contrats d’urgence, afin d’assurer la sécurité des automobilistes (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Le cocktail météo qui s’annonce force le MTQ à signer des contrats d’urgence, afin d’assurer la sécurité des automobilistes (photo: archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Les précipitations printanières qui affecteront le Québec entre le 13 et le 17 avril oblige le ministère des Transports du Québec (MTQ) à conclure des contrats d’urgence avec des entrepreneurs en déneigement pour faire face à la tempête. D’après les projections de MétéoMédia, les Hautes-Laurentides seront principalement affectées dimanche (où l’on prévoit entre 5 et 10 cm de neige) et lundi (de 15 à 20 mm de pluie et environ 5 cm de neige). Le MTQ recommande la plus grande prudence aux usagers de la route, en planifiant leurs déplacements. En outre, ils sont invités à signaler toute situation dangereuse ou inhabituelle en composant le 511.Alors que les contrats de déneigement couvrent généralement la période comprise entre les mois de novembre et d’avril, l’hiver semble vouloir s’attarder sur la Belle Province. Caroline Boisvert, conseillère en communication et porte-parole régionale à la Direction générale des Laurentides-Lanaudière explique que la situation force le ministère «à poser des gestes exceptionnels» pour assurer la sécurité des automobilistes. Des contrats d’urgence ont dû être signés afin de déneiger les routes québécoises, notamment à Montréal et dans les régions du Centre-du-Québec, de Lanaudière, des Laurentides, de la Montérégie et de l’Outaouais.Faire face à la musiqueMme Boisvert se veut rassurante: « (…) tout au long des précipitations, les équipements nécessaires seront déployés sur le réseau routier afin de limiter l’accumulation de neige sur la chaussée et d’appliquer les produits fondants ou abrasifs nécessaires. Par la suite, le Ministère mettra en œuvre les moyens appropriés afin que la chaussée soit dégagée de toute neige et de toute glace le plus rapidement possible. Ainsi, il adaptera ses opérations de déneigement et de déglaçage en fonction de la nature et de l’intensité des précipitations. Par ailleurs, une surveillance accrue du réseau routier sera effectuée».

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel