Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
12 janvier 2018

Une douche froide s’abat sur la Randonnée des Pros

Après deux semaines de froids intenses, qui aurait pu prévoir que deux journées pluvieuses de redoux en janvier viendraient à bout des accumulations de neige reçues depuis le début de l’hiver? Mélanie Lacelle, coordonnatrice de la Randonnée des Pros, gardait encore espoir jusqu’à tard dans la nuit du 11 janvier.

Alexandre Dubé , Journaliste

Les sentiers de motoneige de la MRC d’Antoine-Labelle ont grandement souffert des averses des 11 et 12 janvier 2017, certains pans n’étant plus couverts de neige (photo : Alexandre Dubé – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Les sentiers de motoneige de la MRC d’Antoine-Labelle ont grandement souffert des averses des 11 et 12 janvier 2017, certains pans n’étant plus couverts de neige (photo : Alexandre Dubé – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Ce n’est que lorsqu’elle est sortie de sa demeure le 12 janvier que Mme Lacelle a constaté l’ampleur des dégâts. Elle a reçu un appel de Jacques Lafleur, président du club de motoneige Les Sultans Mont-Laurier, qui lui apprenait qu’il devait fermer ses sentiers puisqu’ils s’étaient grandement détériorés au cours de la nuit. On y retrouvait de la glace, de la boue et parfois même tout simplement de l’asphalte, bref, de tout sauf de la neige.

Le comité organisateur, réuni en cellule de crise dans la matinée du 12 janvier, à la veille de l’événement, n’a eu d’autre choix que d’annuler la portion randonnée en motoneige et quad, une première dans l’histoire de la Randonnée des Pros. Les motoneigistes avaient déjà circulé sous la pluie par le passé, revêtus de sacs à ordures, mais jamais on n’avait dû annuler cette portion de l’événement.

Le plan B : une excursion animée en autobus

La randonnée sera remplacée par une excursion animée en autobus avec les artistes jusqu’au Rabaska Lodge pour le diner. Les participants seront accueillis à compter de 9 h chez F. Constantineau et fils et le départ aura lieu à 10 h 30.

La soirée se déroulera quant à elle comme prévu. Les participants commenceront à arriver à l’Espace Théâtre de Mont-Laurier dès 18 h pour un cocktail puis la soirée débutera officiellement à 19 h avec l’encan silencieux, le souper et le spectacle. De nombreux artistes se produiront sur scène, dont Philippe Laprise, Jean-François Breau, Manon Séguin, Dominic Hudson, Toyo, Marco Calliari, Sophie Pelletier, Christian Marc Gendron, Emanuel Auger et plusieurs autres.

Les dons pour la FCHML risquent d’en souffrir

Mme Lacelle ne cache pas qu’« il va y avoir un impact » sur les recettes de l’événement, qui sont remises à la Fondation du Centre hospitalier de Mont-Laurier (FCHML), mais elle espère que ce ne sera pas trop grave.

Bien que quelques personnes de l’extérieur aient déjà annulé leur inscription, elle se veut rassurante, rappelant que 75 personnes détiennent uniquement un billet pour la soirée et que les 125 autres inscrites pour toute la journée ne se désisteront pas toutes.

Christine Labrecque, agente séniore de développement touristique au Centre local de développement (CLD) d’Antoine-Labelle, a pour sa part confié au Courant que les hôtels recevaient des annulations de réservation de chambre « à tour de bras » le 12 janvier. Ces annulations ne se limitent toutefois pas qu’aux personnes inscrites à la Randonnée des Pros, mais bien à l’ensemble des touristes motoneigistes qui pensaient monter nous voir ce week-end.

La haute saison en péril ?

À plus grande échelle, Mme Labrecque croit que l’industrie du tourisme de motoneige risque d’écoper dans les prochaines semaines : « On n’est pas dans le plus gros de la saison, mais c’est sûr que ça a un impact économique ».

Elle se désole du fait que tous les efforts investis dans les sentiers depuis les premiers flocons de la saison soient perdus et qu’il faille recommencer du début. « Combien de temps ça va nous prendre pour recevoir suffisamment de neige pour ravoir un réseau de qualité, ça, on ne le sait pas… », ajoute-t-elle.

Les prévisions météorologiques de MétéoMédia pour les 14 prochains jours laissent toutefois envisager le pire. On n’annonce aucune accumulation majeure de neige, mis à part les quelque 5 cm prévus pour le samedi 20 janvier. Comble de malheur, la pluie pourrait être de retour le jour suivant alors qu’on s’attend à lire 2 °C au thermomètre.

Au moment d’écrire ces lignes, le parc linéaire Le P’tit Train du Nord n’était pas encore fermé entre Rivière-Rouge et Mont-Laurier, mais cela pourrait changer au cours des prochaines heures.

Partager:

Alexandre Dubé , Journaliste

  • Courriel