Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
7 décembre 2017

Développement régional

Stéphane Gauthier est le nouveau président du CLD d’Antoine-Labelle

Le directeur général de Zone Emploi, Stéphane Gauthier, a été élu nouveau président du Centre local de développement (CLD) d’Antoine-Labelle le 6 décembre dernier. Il succède à l’ancien maire de Mont-Laurier, Michel Adrien.

Simon Dominé , Rédacteur en chef

Stéphane Gauthier est le nouveau président du CLD d’Antoine-Labelle (photo : archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Stéphane Gauthier est le nouveau président du CLD d’Antoine-Labelle (photo : archives – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Denis Charrette, qui vient d’être élu maire de la ville de Rivière-Rouge, est maintenant vice-président du CLD, tandis que la fonction de trésorière est dévolue à Danielle Ouimet (mairesse de Lac-du-Cerf) et que celle de secrétaire est occupée par François Racine (président de Signature Bois Laurentides).

Outil économique de la MRC d’Antoine-Labelle, le CLD a pour mandat de favoriser le développement socioéconomique des 17 villes et villages des Hautes-Laurentides. Son conseil d’administration compte 15 membres nommés par la MRC d’Antoine-Labelle et les secteurs touristique, culturel, forestier, agricole, des affaires, communautaire et institutionnel.

Composition du conseil d’administration

Les mairesses et maires suivants représentent la MRC : Daniel Bourdon (Mont-Laurier), Gilbert Pilote (maire de Ferme-Neuve et préfet), Georges Décarie (maire de Nominingue et préfet-adjoint), Francine Laroche (Notre-Dame-de-Pontmain), Colette Quevillon (Lac-Saint-Paul) et Pierre Flamand (Lac-des-Écorces).

Les pourvoyeurs des Laurentides ont nommé François Trottier pour les représenter, tandis que le comité culturel de la MRC a proposé Silène Beauregard. Côté forêt, Signature Bois Laurentides a désigné son président, François Racine, pour siéger sur le conseil d’administration du CLD. Pour le secteur agricole, l’Union des producteurs agricoles (UPA) a délégué son président local, Mario Lauzon. Pour le milieu des affaires, c’est le nom de Stéphane Gauthier qui a été retenu, alors que le milieu communautaire a arrêté son choix sur Marie-Hélène Gaudreault, directrice générale de la Corporation de développement communautaire (CDC). Le secteur institutionnel sera quant à lui représenté par la directrice générale de la Commission scolaire Pierre-Neveu (CSPN), Claudine Millaire.

Partager:

Simon Dominé , Rédacteur en chef

  • Courriel