Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
4 décembre 2017

Match de hockey - catégorie Midget Espoir

Entrevue avec trois jeunes joueurs de chez nous

C’est samedi dernier qu’avait lieu à l’aréna de Mont-Laurier le match de la Ligue de Hockey d’Excellence du Québec, qui opposait deux équipes de la catégorie Midget Espoir. Le Courant en a profité pour rencontrer trois jeunes joueurs de la région qui se sont taillé une place avec les Sélects du Nord.

Murielle Yockell , Journaliste-pigiste

Les trois hockeyeurs de l’équipe Sélects du Nord: Thomas Dufresne # 19, Tristan Ouellette # 4 et Justin Lachaine # 9 (photo : Murielle Yockell – Le Courant des Hautes-Laurentides).
Les trois hockeyeurs de l’équipe Sélects du Nord: Thomas Dufresne # 19, Tristan Ouellette # 4 et Justin Lachaine # 9 (photo : Murielle Yockell – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Tristan Ouellette de Ferme-Neuve ainsi que Thomas Dufresne et Justin Lachaine de Lac-des-Écorces en sont à leur première saison dans la catégorie Midget Espoir. Cette équipe de la Ligue de Hockey d’Excellence du Québec recrutent les meilleurs joueurs sur un territoire allant de Mirabel à Ferme-Neuve, en passant par Lachute. L’an dernier, alors âgé de 13 ans, Tristan arrivait dans la structure des Sélects du Nord. Thomas et Justin jouaient alors dans le Bantam AA avec les Draveurs de Mont-Laurier.

Tristan Ouellette

C’est sa passion pour le hockey qui a poussé Tristan à quitter sa famille si jeune. En pension à Saint-Jérôme, il y étudie tout en participant aux pratiques de hockey. « Ça m’a pris peut-être deux semaines d’adaptation, confiait Tristan, qui a été nommé assistant-capitaine. Je n’avais plus mes parents ni ma sœur. Depuis, ça va très bien, je me suis fait plusieurs amis et plusieurs connaissances à Saint-Jérôme. »

Bien intégré avec les Sélects du Nord, cela lui fait chaud au cœur de pouvoir jouer à ce niveau. En plus de bénéficier d’une plus grande visibilité, il aime côtoyer des personnes talentueuses. Cela l’aide à s’améliorer tout en lui ouvrant la porte à des niveaux supérieurs. Âgé de 14, ans, mesurant 5 pieds 7 pouces et demi et pesant 145 livres, Tristan s’entraîne plus fort à chaque entraînement afin d’augmenter sa masse musculaire « pour compétitionner avec les plus gros bonshommes de la ligue ». Tristan concluait l’entrevue sur ces mots: « Je veux remercier mes parents qui font beaucoup de sacrifices et d’heures supplémentaires pour arriver à me faire jouer au hockey à Saint-Jérôme ».

Thomas Dufresne

Mû par la même passion, Thomas Dufresne joue au hockey depuis l’âge de 4 ans. À sa 2e année Atome, il jouait dans le double lettre à Mont-Laurier. Il en a été de même durant sa 2e année Bantam. Maintenant âgé de 14 ans, mesurant 5 pieds 5 pouces et pesant environ 127 livres, Thomas est attaquant. Il est perçu comme un p’tit fatiguant sur la patinoire. « J’ai pas le plus gros gabarit, mais je m’implique assez bien physiquement, dit-il. Je vais devant le but et je n’ai pas peur des plus gros. »

Ce sont les commentaires positifs de ses amis ayant fait l’expérience du Midget Espoir qui l’ont encouragé à essayer le camp d’entraînement. « Je remercie mes parents de me donner cette chance-là et aussi l’organisation de me donner ma chance avec l’équipe », a-t-il mentionné.

Justin Lachaine

Âgé de 15 ans, pesant 147 livres et étant le plus grand des trois, Justin Lachaine avait le goût de vivre de nouvelles expériences parmi une toute nouvelle équipe. « Au mois d’août, les joueurs du double lettre seulement reçoivent une invitation à participer au camp d’entraînement », explique le joueur. Lorsqu’on lui a demandé sa réaction après avoir été sélectionné, il répond : « J’étais content! Je voulais vraiment jouer dans cette équipe-là. C’était un peu une surprise ». Le jeune hockeyeur bénéficie aussi du support de ses parents pour vivre cette belle aventure.

L’avis de l’entraîneur adjoint

L’entraîneur adjoint Michael Ferris a donné son avis sur les trois jeunes sportifs. « Tristan Ouellette, c’est un excellent leader dans la chambre. C’est un joueur qui a une bonne constance sur la glace et qui garde son jeu le plus simple possible. Il est très facile à coacher et très apprécié de tous ses coéquipiers ».

Thomas Dufresne « est un petit joueur d’intensité qu’on peut comparer à Brendan Gallagher », pense M. Ferris. « Il est très fiable, ajoute-t-il. Il en a dedans et n’a pas peur de personne. »

Justin Lachaine « est un gars qui travaille très fort aux deux bouts de la patinoire », d’après l’entraîneur. « Il est excellent autant dans la zone offensive que défensive, mentionne M. Ferris.

Quant au match joué en fin d’après-midi, l’entraîneur adjoint disait n’avoir rien à reprocher à ses joueurs qui ont donné leur 100%. Les Sélects du Nord ont finalement perdu leur match 2 - 1 contre les Citadelles de Rouyn-Noranda.

« Les jeunes qui partent très jeunes de Mont-Laurier pour vivre à Saint-Jérôme pour leurs études et pratiquer le hockey font preuve de maturité. Je leur lève mon chapeau pour ça. »- Michael Ferris

Partager:

Murielle Yockell , Journaliste-pigiste

  • Courriel