Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
13 novembre 2017

Lac-Saguay

Le barrage du Parc Georges-Painchaud sera mis aux normes

Le 10 novembre dernier, les gouvernements du Québec et du Canada ont annoncé des investissements pour les travaux de mise aux normes du barrage du Parc Georges-Painchaud à Lac-Saguay.

Kathleen Godmer , journaliste-pigiste

ylvain Pagé, député provincial de Labelle, Yves St-Denis, député provincial d’Argenteuil, Francine Asselin-Bélisle, mairesse de Lac-Saguay et David Graham, député fédéral de Laurentides-Labelle (photo : Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).
ylvain Pagé, député provincial de Labelle, Yves St-Denis, député provincial d’Argenteuil, Francine Asselin-Bélisle, mairesse de Lac-Saguay et David Graham, député fédéral de Laurentides-Labelle (photo : Kathleen Godmer – Le Courant des Hautes-Laurentides).

Le député fédéral de Laurentides-Labelle, David Graham, étaoit sur place pour représenter le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi, tandis que le député provincial d’Argenteuil, Yves St-Denis, a pris la parole au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, André Fortin.

Les gouvernements du Québec et du Canada investiront chacun près de 60 000 $ pour les travaux de mise aux normes qu’exige le barrage du parc George-Painchaud. Le parc est une halte routière reconnue par le ministère des Transports où il fait bon pique-niquer tout en admirant une sculpture de Roger Langevin (Le grand six pieds) et le premier barrage de Lac-Saguay. L’aide financière provient du Nouveau Fond Chantier Canada- Québec, volet infrastructures provinciales- territoriales – Fond des petites collectivités. Le fond des petites collectivités est un programme conjoint fédéral- provincial, dirigé par Infrastructure Canada en partenariat avec les provinces et les territoires. Au Québec, il est géré par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Ce programme a pour but d’offrir aux municipalités canadiennes de moins de 100 000 habitants un soutien financier afin qu’elles puissent se munir d’infrastructures qui contribuent, entre autres, à réduire les risques de catastrophes naturelles.

Un projet de 175 000 $

De son côté, la municipalité de Lac- Saguay investira aussi près de 60 000 $, pour un investissement gouvernemental- municipal qui totalise plus de 175 000 $. Les travaux relatifs à la réfection du barrage répondront aux besoins de la municipalité en ce qui concerne le maintien du niveau de l’eau afin de pouvoir assurer l’approvisionnement des citoyens en eau potable, tout en évitant le débordement lors de la crue. Francine Asselin-Bélisle, mairesse de Lac-Saguay, qui débute son septième mandat à la municipalité, annonçait que les travaux commenceront au début de l’été 2018 et que l’amélioration des installations permettra aux contribuables de respirer un peu et améliorera grandement la qualité de vie du milieu. Elle a chaudement remercié les deux paliers de gouvernement pour l’octroi de cette subvention, mais surtout pour cette ouverture envers les petites localités.

Créer des communautés fortes

M. Graham se disait ravi d’annoncer cette aide financière. Selon lui, le renouvellement des infrastructures publiques joue un rôle clé dans la création de communautés fortes. Le député fédéral affirmait que son gouvernement veut encourager les investissements qui favorisent le maintient de la croissance partout au pays et particulièrement en région, tout en établissant les bases solides d’une économie durable pour l’avenir.

Sylvain Pagé, député de Labelle, a fait la surprise d’être présent. Il avait à cœur de venir partager la bonne nouvelle. Ayant habité à Lac-Saguay dans sa jeunesse, le projet de réfection du barrage a pour lui une importance particulière. M. Pagé a partagé sa fierté et a fait remarquer que le montant total de l’investissement était équivalent à celui assigné au toit du stade olympique, ce qui n’est pas peu dire.

La conférence de presse s’est terminée sur un rappel que le Plan québécois des infrastructures 2017-2027 prévoit des investissements de 7 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et qu’en ajoutant les contributions du gouvernement du Canada et des municipalités, ce sont 15 milliards de dollars qui seront investis dans les installations municipales au Québec au cours des 10 prochaines années.

« En investissant de façon préventive dans nos infrastructures, nous matérialisons l’engagement du gouvernement à contribuer à la pérennité de celles-ci. Avec l’octroi de cette subvention, nous permettons la réalisation d’un projet d’importance pour la municipalité de Lac-Saguay et nous posons un geste concret pour améliorer la sécurité publique. » - Yves St-Denis

Partager:

Kathleen Godmer , journaliste-pigiste

  • Courriel