Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
12 septembre 2017

Lac-des-Écorces secteur Val-Barrette

La Fête des pompiers, toujours aussi populaire

Comme l’évènement se veut mobile d’une année à l’autre, c’est à Lac-des-Écorces secteur Val-Barrette que se tenait samedi dernier la 6e édition de la Fête des pompiers du Service d’incendie de Rivière Kiamika. Organisée par le regroupement des pompiers, cette activité de type «portes ouvertes» attire plus de 300 visiteurs par édition.

Benoit Ricard , Journaliste-pigiste

Organisée par le regroupement des pompiers, « La fête des pompiers du Service d’incendie de Rivière Kiamika » attire chaque année entre 300 et 400 visiteurs. Pour sa 6e édition, c’est le village de Val-Barrette qui en était l’hôte (photo: Benoit Ricard - Le Courant des Hautes-Laurentides).
Organisée par le regroupement des pompiers, « La fête des pompiers du Service d’incendie de Rivière Kiamika » attire chaque année entre 300 et 400 visiteurs. Pour sa 6e édition, c’est le village de Val-Barrette qui en était l’hôte (photo: Benoit Ricard - Le Courant des Hautes-Laurentides).

Enfin, le soleil de samedi dernier aura offert aux nombreuses familles la chance de sortir le nez dehors et de profiter, le temps d’une journée, des activités mises en place pour la Fête des Pompiers du Service d’incendie de Rivière Kiamika: jeux gonflables, parcours du pompier, diner hot-dog, tour de camion, arrosage et mises en situation étaient au programme.

« Comme notre service d’incendie regroupe les municipalités de Chutes-St-Phillippe, Kiamika et Lac-des-Écorces, nous visitons chacune d’entre elles à tour de rôle. Bien entendu, notre objectif est de faire de la sensibilisation mais également de se rapprocher de nos citoyens en s’amusant avec eux le temps d’une journée d’activités gratuites », explique Simon Lagacé, directeur du Service des incendies de Rivière Kiamika.

Les maires se mouillent pour la cause

Assis au bout de la planche au-dessus d’un petit bassin d’eau, le maire Pierre Flamand de Lac-des-Écorces aura été le premier courageux à se mouiller pour la cause suivit de Normand St-Amour, maire de Chutes-St-Philippe. Comme le maire de Kiamika n’a pas pu être présent à la fête et que les enfants n’en avaient pas encore fini avec l’idée de jeter à la mer nos élus, Simon Lagacé, directeur du service aura pris son courage pour plonger à son tour dans l’eau glacée.

Spectaculaire comme toujours, l’exercice de simulation d’un feu de véhicule aura su impressionner petits et grands et montrer le savoir-faire de nos courageux pompiers, ceux-là même qui se jettent au front lors qu’il y a urgence. Parce que l’on ne s’ennuie jamais avec l’équipe des pompiers de ces trois municipalités, rendez-vous l’an prochain pour une autre édition sous le soleil. C

Partager:

Benoit Ricard , Journaliste-pigiste

  • Courriel