Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
10 août 2017

Infiltration au Marché public

Le 3 août dernier, le Marché public de Mont-Laurier a été infiltré par un ludique quatuor de danseurs et musiciens montréalais! En effet, la compagnie d’art contemporain Mandoline hybride nous offrait pour l’occasion son numéro « Les Installations Mouvantes ».

Alexandre Dubé , Journaliste

« On part du réel et on essait de le faire basculer dans le ludique, le poétique. » - Priscilla Guy, directrice artistique de Mandoline hybride
« On part du réel et on essait de le faire basculer dans le ludique, le poétique. » - Priscilla Guy, directrice artistique de Mandoline hybride

Avant d’entamer leur prestation, les artistes se fondent dans la masse et agissent comme tout le monde, selon les conventions, normes et étiquettes du milieu où ils se produisent. Puis, soudain, l’accordéoniste se met à pousser quelques notes et les danseurs viennent briser ces normes: ils dansent parmi la foule, la danseuse transporte son partenaire dans ses bras, ils grimpent sur les tables, etc.

Ceux qui n’ont pas eu la chance d’assister à la prestation de Priscilla Guy (danse et directrice de Mandoline hybride), Xavier Malo (danse), Laurence Sabourin-Laflamme (accordéon) et Benoit Paradis (trombone, trompette et percussions) peuvent visionner quelques vidéos de leurs différents numéros sur leur site web au www.mandolinehybride.com. C

Galerie de photos

    CON_1848240_1544_B.jpg
  • 1/1
Partager:

Alexandre Dubé , Journaliste

  • Courriel