Suivez le courant!       819 623-7374
Partager:
13 juin 2017

Fenomax investit 1,5 M$ dans son usine de Mont-Laurier

Le 29 mai dernier, l’entreprise de fabrication de portes et fenêtres Fenomax a annoncé un investissement de 1,5 M$ pour robotiser et automatiser sa chaine de fabrication des produits thermos. La capacité de production de l’usine pour ces produits passera de 250 à 600 thermos par jour, soit jusqu’à 3 000 par semaine.

Alexandre Dubé , Journaliste

Bas de vignettePhoto :
Bas de vignettePhoto :

Le nouvel équipement Forel, «une technologie de première qualité provenant d’Italie», fera presque tripler la production de produits thermos selon le président de l’entreprise, François Poudrier. Fenomax soulignait par la voie d’un communiqué qu’«En plus de diminuer les pertes, la nouvelle technologie accroit et assure une constance dans la qualité des produits, tout en réduisant le coût de production».

Le nouvel équipement ne requérant que quatre employés alors que 12 travaillaient sur cette chaîne de fabrication, M. Pourdrier assure que les quatre opérateurs seront puisés à même ces 12 employés et que les huit autres «seront relocalisés dans le département des fenêtres et des portes d’acier, mais tout le monde reste à Mont-Laurier». C

«C’est important pour nous de garder les emplois locaux. On a une autre usine qui est en Outaouais, mais c’est important pour nous que les gens travaillent ici à Mont-Laurier.»

- François Poudrier, président de Fenomax

Partager:

Alexandre Dubé , Journaliste

  • Courriel